Non classé

La bêta-lecture

La semaine dernière, j’ai confié mon manuscrit à mes bêta-lecteurs et lectrices. C’est à la fois très excitant et très angoissant, car je laisse mon histoire vivre entre d’autres mains que les miennes.

La bêta-lecture, c’est quoi ?

C’est tout simplement le fait de laisser son manuscrit être lu par d’autres personnes qui seront capables de le critiquer, dans le bon sens comme dans le mauvais. Les critiques des bêta-lecteurs vous aideront à recevoir des impressions sur votre histoire, vos personnages, votre intrigue, etc. Ils pourront relever vos incohérences, les faiblesses de votre récit, bref, tout ce qui aurait pu vous échapper à force d’avoir constamment le nez dessus. Ils pourront également relever les bonnes choses, afin que vous sachiez ce qui fonctionne. Il n’y a pas que le négatif à prendre.

Essayez de faire la bêta-lecture de quelqu’un, il n’y a pas mieux que de s’y prêter pour mieux en saisir l’intérêt.

Qui choisir en bêta-lecteurs et bêta-lectrices ?

Des personnes de confiance ai-je envie de vous dire, mais pas que. Il faut que vos bêta-lecteurs soient capables de repérer ce qui ne fonctionne pas et de vous le dire sincèrement.

Ah oui… et dernier point très important : vous devez-être capable de recevoir des critiques (positives comme négatives). Les critiques peuvent être compliquées à entendre, mais si elles sont construites, elles ne pourront que vous aider à grandir et à faire grandir votre histoire.

Combien de bêta-lecteurs ?

Je n’ai pas forcément de réponse pour cette question, c’est à vous de voir. J’ai envie de dire que 4 ou 5 personnes me paraît être suffisant, si ces personnes sont sérieuses. Ça permettra déjà d’avoir plusieurs ressentis sur votre manuscrit. Personnellement, j’ai 4 bêta-lecteurs pour mon manuscrit avec des tranches d’age assez variées.

Où trouver ses bêta-lecteurs ?

Dans votre entourage, si celui-ci est ouvert à la lecture de votre manuscrit et s’il peut vous offrir un regard critique : famille, amis, connaissances… A vous de voir. J’ai deux personnes de mon entourage proche ou lointain et deux personnes rencontrées sur un Discord d’écriture avec qui j’ai sympathisé à force d’échanges.

Attention à ne pas confondre une bêta-lecture et un simple avis que quelqu’un pourrait vous donner. Ma mère a déjà lu mon histoire, mais à part quelques fautes d’orthographe et un ou deux détails sur l’univers, elle a juste profité de l’histoire sans chercher à aller plus loin (car je ne lui avais pas demandé une critique de l’histoire). Elle avait surtout beaucoup de mal à me dire si elle n’avait pas aimé quelque chose.

Quelles questions poser ?

Si les personnes n’ont jamais fait de bêta-lecture, il peut être utile de les guider dans la tâche qui les attend. Vous pouvez leur donner une fiche de questions pour aiguiller leur lecture. Et pour les questions à poser… c’est aussi à vous de voir. Demandez-vous ce que vous voulez savoir sur votre histoire avant toute chose, ce qui vous aiderait à l’améliorer.


« Le sceau émiette un peu notre confiance en Blanche, confiance que j’avais acquise très vite personnellement, aussi vite que l’héroïne en fait. »

Commentaire d’une bêta-lectrice par rapport à la confiance envers un personnage (Blanche)

« Je suis persuadée que ce n’est pas Blanche, ou alors elle joue bien son double jeu, mais je préfère avoir confiance en elle. »

Commentaire d’une autre bêta-lectrice sur la même relation.

« Mais pour l’instant je fais pas confiance à Blanche donc je m’emballe pas ^^ »

Commentaire d’une dernière bêta-lectrice sur la même relation.


Vous pouvez aussi piocher sur les différents blog qui proposent des questions à poser à ses bêta-lecteurs. Évitez les questions fermées (réponse par oui ou non) ou si vous en posez, demandez de justifier la réponse.

Voici ma propre fiche d’aide que j’ai envoyé en même temps que mon manuscrit à mes bêta-lecteurs :

Vous y trouverez mes questions qui sont parfois spécifiques à mon histoire. Par exemple, je demande à la fin de la lecture de mon manuscrit s’ils sont « capables de me dire spontanément le nom du personnage principal (sans aller vérifier). » Mon héroïne a un prénom compliqué et je veux savoir si l’on finit par le retenir.

« C’est le cas ici. Sigalys (pour le test, je ne vais pas vérifier l’orthographe de ce prénom, je vais y revenir) »

Commentaire d’une bêta-lectrice

« Haha il y a clairement quelque chose entre Sigilys et […] »

Commentaire d’une autre bêta-lectrice

Clairement non, donc je vais devoir revoir ce point (elle s’appelle Sagilys) ahah.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *