Mes lapins vivent en liberté

Élever des lapins en liberté est devenu banal pour moi. Cependant, nombreux sont ceux qui ne connaissent pas cette pratique et à chaque fois que je dis que les miens se baladent librement dans mon appartement en mon absence, j’ai le droit à des regards choqués. Cela faisait longtemps que je voulais en parler sur mon blog et c’est enfin l’occasion avec cet article !

À la découverte du lagomorphe*

Voilà plusieurs années que j’ai décidé de placer ma confiance envers les lagomorphes. Epsilon est mon deuxième lapin, acheté auprès d’un éleveur en 2013.  Boule de poils apeurée et déjà trop « âgée » pour être vendu dans la catégorie « bébé lapin », je l’ai eu en réduction (-10€ pour ses 8 mois et ses 750 grammes). Dans la foulée, j’ai investi dans une cage de plus d’un mètre de longueur pour que cette boule nerveuse ait de la place lorsque celle-ci serait fermée. J’avais entendu parler de « l’élevage en liberté » en naviguant sur des sites spécialisés : la dure vie du lapin urbain et cet article m’a poussée à me lancer à l’eau :

Personne n’imaginerait mettre son chat en cage, ne serait-ce que pendant la nuit ; on ne met pas son chien en enclos au milieu du salon ; pourquoi donc le lapin ? En fait, cela vient principalement d’une méconnaissance complète de l’animal lui-même. Le lapin est encore souvent qualifié de « rongeur » , ce qu’il n’est pas mais qui véhicule l’image d’une boule de poils programmée par Dame Nature pour détruire tous les meubles de l’appartement. Source : La dure du lapin urbain.

Des règles pour chacun
Epsilon vit en liberté depuis sa première année Continuer la lecture de « Mes lapins vivent en liberté »

Mots clés
Laisser un commentaire sur Mes lapins vivent en liberté

Comic strip : ne SAUVEZ pas WILLY

Après quelques jours passés près de la mer, voici un nouveau strip inspiré de mes journées à lézarder sur la plage. C’est en écoutant un lycéen dire : « ça doit être bien d’avoir une orque comme animal de compagnie » que j’ai eu la magnifique idée de faire le remake de SAUVEZ WILLY.

comic strip

Il y a quelques semaines, mon stylet de tablette graphique s’est échappé de mon sac durant un trajet. Impossible de le retrouver, même Interpol a échoué à lui mettre la main dessus. Si jamais vous le coincez, faites attention, il est armé d’une mine toute neuve !

Afin de poster un nouveau strip coûte que coûte, j’ai emprunté la Bamboo pen d’un ami  — d’ailleurs, le strip Effet bouffant a été réalisé avec — et j’ai serré les dents en gribouillant dessus. Elle est bien, la Bamboo, mais un peu trop petite par rapport à ma chérie d’Intuos.

Je n’ai tenu qu’une semaine avant de commander un nouveau stylet (le Grip pen qui coûte plus cher que la tablette Bamboo soit dit en passant) que j’ai reçu en rentrant de ma semaine de plage. J’ai bien ri en ouvrant le colis. Dedans, il y avait bien mon stylet avec des mines (dont j’en avais rien à faire), un reposoir (dont j’en avais aussi rien à faire) et…

Photo d'un colis contenant un stylet

Tout ça pour dire que j’ai eu des bonbons de la part de Wacom…

Mots clés
Laisser un commentaire sur Comic strip : ne SAUVEZ pas WILLY

Comic strip : Poils de lapin !

N’oubliez pas de scroller (= faire défiler) l’image vers la droite une fois que vous l’aurez ouverte, ce strip s’étend en largeur et non en longueur comme mes autres comic strips.

Cliquez sur l’image pour voir le comic strip en plus grand

 

comic strip

Promis, aucun animal — et notamment la bestiole à quatre pattes qui me sert d’animal de compagnie plus communément appelée lapin — n’a été maltraité durant la recherche de ce strip.

Ça faisait un moment que je voulais faire un strip dédié à Epsilon. Les motifs sur son pelage changent de strip en strip car je ne sais pas du tout comment les représenter. À chaque fois qu’on me demande : « Il est de quelle couleur, ton lapin ? » ma réponse est simple : « Heu… attends, j’ai des photos sur mon portable. ».


Bonus : cliquez ici et cliquez ici

C’est un projet  — Juste tes pieds — sur lequel je travaille en parallèle de Deux cœurs & demi. L’histoire sera très courte, 6-7 pages de bande dessinée en couleurs et actuellement je fais de la recherche sur le dessin de bébé lapin.

Mots clés
Laisser un commentaire sur Comic strip : Poils de lapin !

Comic strip : le cheval, c’est trop génial !

comic strip

Comme la majorité des étudiants, j’ai eu droit à une (minuscule) semaine de vacances. Qui dit vacances, dit balade à cheval pour moi (ou à poney plutôt). 3h de balade pour trois jours de courbatures, si c’est proportionnel, heureusement que cette balade n’a pas duré 5h. Je râle, je râle mais j’ai adoré me promener dans ma campagne adorée. D’ailleurs dans ce comic strip, j’ai tenté de reproduire les endroits par lesquels je suis passée. Je ne pense pas que je détaillerais tous mes strips comme celui-ci car c’est presque autant de travail qu’une page de BD.

Mots clés
Laisser un commentaire sur Comic strip : le cheval, c’est trop génial !